GERARD DE NERVAL

A travers le Desdichado désenchanté, l'une des plus originales littératures européennes revendique désespérément depuis plus de 160 ans la liberté de l'Art.

                         

 

 

PIERRE LOTI

"Constantinopla como dédalo" ["Constantinople comme dédale"], en espagnol, in Ciudades Mito, Modelos urbanos culturales en la literatura de viajes y en la ficción, Peter Lang, Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2011, pp. 59-88.   Fragmento   Extrait en français

Une approche géocritique de Loti : détour et dédale sont les voies originales, selon lui, pour explorer Istanbul-Constantinople, conquérir la ville, la trouver et se trouver soi-même.

 

 

FREDERIC DAME ET LAUTREAMONT

Une partie de mes recherches concerne ce Français né à Tonnerre puis émigré à Bucarest après la Commune de Paris. À l'époque de ses études au Lycée Louis Le Grand, Damé côtoie Isidore Ducasse, alias Lautréamont. Avec Alfred Sircos, Frédéric Damé est l'un des co-dédicataires des Poésies d'Isidore Ducasse.

 

Mes publications sur ce sujet sont ici:

 

1. Michel Wattremez, "La mort de Frédéric Damé", Cahiers Lautréamont, XXV-XXVI, 1er semestre 1993, Paris, p. 52. Cahiers Lautréamont - Bulletin de l'Association des amis passés, présents et futurs d'Isidore Ducasse  AAPPFID, 30 bis av. de Suffren, 75015 Paris. ISSN 0999-1921

 

2. Michel Wattremez, "Du neuf sur Frédéric Damé", Cahiers Lautréamont, XXIII-XXIV, 1er semestre 1992, Paris, pp. 35-39.

 

3. Lire également Michel Wattremez, "La réception de Gérard de Nerval en Roumanie (1855-1943)", avec en exclusivité un portrait de Frédéric Damé, co-dédicataire des Poésies.

4. Pour une notice biographique plus détaillée, lire enfin:

Michel Wattremez, "De Lautréamont à la rue de l'Avenir: Frédéric Damé (1849-1907), un Français bucarestois fin de siècle" , Dialogos, Académie d'études politiques, Bucarest, nº 23, 2011, pp. 77-90. 

 

English abstract

Michel Wattremez, "From Lautréamont to rue de l'Avenir: Frédéric Damé (1849-1907), a French Bucharestian fin de siècle"

Frédéric Damé (1849-1907) is known as a dedicatee of the Poésies of Isidore Ducasse, alias Lautréamont. The paper studies the process of romanization of this French naturalized Romanian, professor, journalist, lexicographer, historian. Damé constitues a perfect example of bilingualism. His universal personality establishes a bridge between France and Romania. His spirit of enterprise and his French-Romanian crossed look define him as an enthusiastic European polygraph.

     Keywords: Lautréamont – Romanization – Romania – France – Antisemitism

 

 

 

Michel Wattremez, préface à Anthologie bilingue français-thaï de la poésie française du XXème siècle, sous la direction de Chetana Nagavajara, Bangkok, 2002.

 

Fidèle au projet du Professeur Nagavajara, et au principe qu'il rappelle des études littéraires et humanistes (établir pour les jeunes des ponts entre les cultures du monde), une équipe d'universitaires thaïlandais – Achara Wanachaet, Ubon Chotivisit et Thira Suksawasdi na Ayuthaya – a tenté ici de présenter une trentaine d'entre eux, issus de l'aire francophone, comme des consciences critiques de notre temps.

 

L'alignement alphabétique de ces noms et de ces destins (tels poètes comme Guillevic, Bonnefoy ou Queneau hantent les écoles, d'autres sont mal connus du grand public même en France) ne doit rien à l'arbitraire de ces spécialistes et traducteurs, mais participe du mode de l'anthologie, que Michel Deguy, l'un des chantres de l'extrême contemporain, définit comme la seule forme de liberté permise à une poésie « en résistance ».