Lycée Joliot Curie 92000 Nanterre

1S3, 2018-2019

Séquences n° 1 à 5

Cours de français de M. Wattremez

 

   Boîte à réussir

FICHE TECHNIQUE AIDE MEMOIRE

Comment trouver les axes de lecture

d'un texte à commenter?

1. Définition

Un axe de lecture est une idée (thème, aspect) importante du texte.

C’est un fil conducteur qui permet de réunir les remarques dans un ordre logique pour éviter l’impression de décousu donnée quand on passe d’une citation à une autre, d’une idée à une autre, sans logique.

Un commentaire rédigé est un écrit argumentatif à partir de 2 ou 3 axes de lecture.

Comment trouver un ou plusieurs axes de lecture?

 

2. Première solution à explorer: reprendre la question sur corpus en l'adaptant

C'est la première solution à laquelle il faut penser. En effet, le texte qu’on commente est dans un corpus, donc la question sur un corpus de plusieurs textes concerne forcément le texte qu’on commente.

Exemple: on essaie de trouver un axe de lecture pour commenter un extrait des Misérables de Victor Hugo où le petit Gavroche court sur la barricade (4e partie, livre XII, 1862), de "Gavroche, complètement envolé et radieux..." à "vous n'avez pas une imagination effrénée, mes camarades !"

La question sur corpus est: "Quelles visions du peuple les trois extraits du corpus donnent-ils ?"

Axe de lecture possible: Le peuple vu à travers un enfant, le petit Gavroche (adaption de la question sur corpus au cas de Gavroche)

 

3. Autres solutions possibles pour les autres axes de lecture

  • le genre de texte. théâtre, roman, poésie...

Ex.: un íncipit traditionnel, un dénouement théâtral original, un poème à double sens… Conseil: il est judicieux de caractériser le titre de l'axe grâce à un adjectif qualificatif, par exemple: un incipit classique est un titre pus pertinent que un incipit simplement.

  • la caractérisation d’un ou de plusieurs personnages

Ex. Un personnage double, un héros positif, un anti-héros, une femme en état d’hybris (hubris), un personnage original, un personnage exceptionnel…

  • le registre: (ou tonalité, ces deux notions sont débattues): tragique, comique, dramatique, ironique, satirique, humoristique, lyrique, pathétique, épique, didactique, etc.

    Ex.: un discours ironique, un sonnet lyrique, une scène tragique, un portrait humoristique...

  • un thème dégagé à partir d'un ou plusieurs champs lexicaux dominants

Ex.: un “trou de verdure” (incipit de “L'Attaque du Moulin” d'Emile Zola) par rapport aux éléments naturels de la page, aquatiques, végétaux...

  • des sensations passant par un ou plusieurs des 5 sens humains (vue, ouïe, toucher, goût, odorat), soit visuelles, auditives, tactiles, gustatives, olfactives:

              Ex.: un monde perçu à travers le regard de...,

              Ex.: une nature perçue à travers la vue et l'ouïe

              Ex.: Baudelaire appréhende le monde par tous les sens (synesthésie)

 

 

4. Une fois les axes trouvés

  •  On classe les axes dans un ordre voulu selon différentes possibilités: du moins important au plus important, du plus évident au moins évident, du moins original au plus original, etc.

  • On détaille les axes.

  • On rédige.

Fiche réalisée par Michel Wattremez

professeur au lycée Joliot Curie de Nanterre, 92000 France

MW-01042019

Accès à toute la boîte à réussir

Retour à Nanterre 1S3

 

 

 

Paul Sérusier,

La Fileuse jaune, 1918

 

 

 

Crédit photo:

Christophe Finiot, 2015

 

 

Vermeer, La dentellière

Entre 1669 et 1670